Introduction

La jeunesse préfère être stimulée que d’être enseignée.

Johann Wolfgang von Goethe
bc4c7514_02.jpg

L’enfant est le centre d’intérêt de l’entraîneur-éducateur, dont la mission principale et essentielle est d’assurer son développement sur les plans sportif, social, psychologique et éducationnel.

L’entraîneur-éducateur est celui qui connaît, celui qui sait... Il ne sait certes pas tout, même dans son domaine, mais il doit bien connaître ce qu’il veut transmettre. Les victoires et les défaites ne sont rien à côté de ce que le football peut véhiculer comme valeurs humaines et sociales, qui aideront à la formation du futur citoyen ainsi qu’à son insertion dans la société.

Le football peut être un outil merveilleux pour transmettre des valeurs telles que le respect, la solidarité, l’entraide, le partage… 

la mission de l’éducateur de football

Aimer transmettre, aimer partager, aimer donner, aimer s’occuper des autres, telle est la mission de l’éducateur de football : une vocation.

La mission éducative de l’éducateur de football est essentielle : transmettre du « savoir-faire » et du « savoir-être ». Pour cela, il est nécessaire de connaître l’enfant, ses caractéristiques, savoir tenir compte de son âge, de ses capacités, en un mot pratiquer une pédagogie de l’encouragement et de la réussite.

Le jeu constitue la principale activité de l’enfant. Jouer est un besoin essentiel, vital, qui est inné chez tout enfant. L’éveil et l’initiation du joueur ou de la joueuse de football par le jeu sont donc les principaux objectifs du football de base. 

Le football sur surface réduite répond à ces deux préoccupations. Sur des espaces restreints, mieux adaptés à ses capacités physiologiques, l’apprenti(e) footballeur ou footballeuse touchera plus souvent le ballon, et apprendra ainsi à mieux l’apprivoiser et à mieux le maîtriser. L’apprentissage par le jeu, telle est la mission confiée aux entraîneurs-éducateurs. En jouant, l’enfant apprend avec plaisir.

Le jeu est donc un extraordinaire outil de développement psychomoteur, permettant à l’enfant de surmonter ses appréhensions, de se libérer, de prendre des initiatives, des risques et d’inventer. En résumé, le pur bonheur de jouer au football et de partager ce moment. 

La nature décrète que les enfants doivent être des enfants avant de devenir des adultes. Si nous cherchons à modifier cet ordre naturel, ils atteindront l’âge adulte prématurément, mais sans la substance et la force.

Jean-Jacques Rousseau