Le jeu

Le jeu est la grande joie de l’enfance et l’activité ludique permet à l’enfant de s’épanouir complètement.

Le jeu apparaît comme un moyen privilégié d’acquisition dans les divers aspects du comportement physique, affectif et mental.

L’idée de compétition n’est pas pour autant éliminée, mais il est essentiel que les formes compétitives proposées soient adaptées aux caractéristiques du comportement de l’enfant. 

La démarche consiste donc à proposer aux enfants des situations fondamentales simples, accessibles à tous les enfants et en accord avec leurs motivations. L’approche peut se définir ainsi :

 

  • Le football de base est avant tout un JEU...
  • ... présenté comme un jeu,
  • ... simplifié pour être adapté aux caractéristiques de l’enfant,
  • ... proposant les deux situations fondamentales du football que sont coopération et opposition,
  • ... et considéré comme un moyen privilégié d’exercice physique, moteur, psychomoteur, mental et social. 

bc4c8226_01.jpg

Fréquence et durée

La fréquence hebdomadaire des séances est en fonction de l’âge mais aussi du niveau d’expérience des enfants. Au niveau scolaire, il est possible de programmer une à deux séances tandis que, dans les clubs, trois séances hebdomadaires seront un maximum pour des enfants de moins de 12 ans.

La durée d’une séance peut être raccourcie si les conditions climatiques l’exigent (chaleur, froid, pluie, vent, etc.). L’éducateur doit donc s’adapter selon l’âge et le niveau technique des enfants mais aussi selon les conditions climatiques.